La Nostalgie des Blattes

Pour sa création 2017, Pierre Notte écrit un dialogue mordant entre deux vieilles femmes qui cherchent la lumière dans un monde aseptisé, un monde sans champignon, sans moucheron, où elles finiraient même par avoir la nostalgie des blattes…! Un récit qui décrit une société imaginaire, avec un caractère absurde et décalé, non sans rappeler un certain Samuel Beckett.

Les deux femmes sont assises face au vide. Elles attendent que quelqu’un passe, n’importe qui. Mais personne ne vient. Alors elles se livrent à un combat sans merci, s’affrontent et s’écharpent, toujours assises. Elles sont les seules, les ultimes vraies vieilles d’un monde où on ne mange plus ni gluten, ni sucre, où des drones de surveillances traversent l’espace, où rôde une brigade sanitaire…

Dans ce monde débarrassé de tout ce qui pourrait faire tâche, où plus personne ne se laisse vieillir naturellement, ces femmes sont deux raretés. Jouer ce duo qui refuse les interventions chirurgicales et s’expose au monde, c’est l’idée que les deux comédiennes Catherine Hiegel et Tania Torrens, anciennes pensionnaires de la Comédie Française, ont soumise à Pierre Notte. L’auteur-metteur en scène en a fait un spectacle drôle, animé et improbable.

Individuellement, elles sont assises et opposées. Au bout de la pièce, elles auront un projet commun : se lever et partir, enfin. La vie trouve toujours une sortie…

Suivre, écouter, voir

La Nostalgie des Blattes

Pierre Notte



Type : Théâtre / Récit /

Durée : 1h10 /

Plein tarif 24 € / Tarif réduit 22 € / Tarif VIF 18 €


Partager le spectacle

Distribution

Ecriture et mise en scène Pierre Notte
Avec Catherine Hiegel et Tania Torrens
Création lumières Antonio de Carvalho
Création son David Geffard
Assistanat Alexandra Thys

Production

Production Compagnie Les gens qui tombent
Coproductions Théâtre du Rond-Point (Paris), Théâtre Montansier (Versailles)
Partenaires de diffusion Comédie de Caen – CDN de Normandie, Comédie de Saint-Etienne – Centre Dramatique national, Comédie de Picardie, Théâtre Jacques Coeur de Lattes, le Théâtre de Sens

Crédit photo Giovanni Cittadini Cesi

En partenariat avec le Pont des Arts / Cesson-Sévigné

cc800e2d24dbcda162b9753f1e4604c9CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC