Rendez-vous du 7 au 16 avril 2023 pour la 26e édition !

Théâtre

  • « Un témoignage sincère et bouleversant. »

Distribution

Conception, texte et mise en scène Hatice Özer
Musiciens-interprètes Yavuz Özer et Hatice Özer
Collaboration artistique Lucie Digout
Régie générale et création lumière Jérôme Hardouin
Régie son Matthieu Leclère
Regards extérieurs Anis Mustapha et Antonin Tri Hoang

Production

Production déléguée CDN Normandie-Rouen
Coproduction Association la neige la nuit, Théâtre auditorium de Poitiers Scène nationale, L’Imagiscène – Centre culturel de Terrasson, OARA Nouvelle-Aquitaine, Le Préau, Centre Dramatique National de Normandie-Vire, la Soufflerie – Rezé
Soutienq Itinéraires d’artiste(s) 2021 – Coopération Nantes-Rennes-Brest-Rouen, Studio Virecourt, Maison Maria Casarès

Le chant du pèreFrance / Turquie / Théâtre

Hatice Özer

1h15 / tout public

En 1986, Yavuz Özer arrive en France pour offrir un avenir meilleur à ses enfants, pour travailler et se fondre dans les usines, comme des milliers d’autres. Aussi loin qu’elle s’en souvient, sa fille Hatice l’a toujours entendu chanter l’exil, le mal du pays, le déracinement. Aujourd’hui comédienne c’est sur scène qu’elle l’invite à raconter ses tranches de vie. Ensemble, en turc ou en français, lui et elle racontent ces histoires universelles ou singulières de leur génération, des galères de papiers au désastre des conflits armés. Dans une sorte de cabaret où le public ne se contente pas d’être spectateur mais participe également à la cérémonie, tous deux dialoguent, chantent et racontent des histoires. Des histoires tendres et mélancoliques qui interrogent avec humour et délicatesse la notion d’héritage entre une fille et son père tiraillé entre deux pays.

Ce n’est ni du théâtre, ni un concert, ni une fête : c’est un cabaret khâmmarât. Le mot vient de l’arabe, il signifie « le lieu où l’on boit et où l’on chante ». Où la mélancolie s’efface pour laisser place à la joie.

www.cdn-normandierouen.fr

Suivre, écouter, voir