Parpaing

À qui les secrets de famille font-ils du bien ?

C’est l’histoire d’un gosse et de sa vie qui prend ses racines dans la low-middle-class, en bordure de zone indus’. Y’a pas si longtemps, en 2017, cette vie vacille et les dédales de la construction s’effondrent sur ses certitudes. Le gosse qui a grandi découvre d’autres fondations : sa famille biologique. De ce choc, celui qui est passé du statut d’adopté à « retrouvé » déroule les étapes de la construction d’un être, un fil rouge à suivre entre ses identités multiples.

Le parpaing, c’est un poids, un matériau de construction, un rappel de la zone industrielle dans laquelle il a grandi. Une vérité peut toujours en cacher une autre. Accompagné d’un musicien, dans une ambiance très douce, Nicolas Petisoff nous invite à feuilleter ses premiers souvenirs, à découvrir avec lui l’histoire qui chamboule tout, et à comprendre peut-être l’importance de se connaître soi-même.

Pourquoi à Mythos ?

Un récit intime, un comédien sensible, une histoire hors du commun qui pourtant touche à l’universel !

Suivre, écouter, voir

Annulé

Parpaing

Nicolas Petisoff / 114 Cie



Type : Théâtre /

Durée : 1h10 / À partir de 15 ans

> Remboursement possible sur theatre-airelibre.fr


Partager le spectacle

Distribution

Concepteur, auteur et comédien Nicolas Petisoff
Collaborateur artistique, régisseur son et lumière Denis Malard
Musicien et compositeur Guillaume Bertrand
Direction d’acteurs Emmanuelle Hiron
Construction François Aubry
Création lumière Benoit Brochard
Conseil en écriture Ronan Chéneau

Production

Production 114 Cie – Nicolas Petisoff
Production déléguée CPPC – Centre de Production des Paroles Contemporaines
Co-Production CDN de Normandie-Rouen / The?a?tre L’Aire Libre – Saint-Jacques-de-la-Lande / DSN Dieppe Scène Nationale / L’Unijambiste Cie
Soutiens Festival Art et Déchirure – Rouen / Festival Mythos – Rennes / CCR – Les Dominicains de Haute-Alsace – Guebwiller / Au Bout du Plongeoir – Tizé / ATP des Vosges – Epinal

Crédit photo : David Moreau

En partenariat avec L’Aire Libre